Cursa dels Nassos de Barcelone : Les Français et Beatrice Chebet sur leur 31

31 décembre 2023 à 17:16

En ce dernier jour de l’année 2023, Flavien Szot (13’37), Djilali Bedrani (13’40), Yoann Kowal (13’44) et Maël Gouyette (13’50) ont profité de la Cursa dels Nassos à Barcelone pour abaisser leur record personnel sur 5 km. Le Suisse Dominic Lobalu l’a emporté dans la course masculine en égalant le record d’Europe de Jimmy Gressier en 13’12. Chez les dames, la Kényane Beatrice Chebet a coupé la ligne en 14’13, pulvérisant le record du monde de la spécialité dans une course exclusivement féminine. 

On n’a pas encore tout à fait digéré la dinde et la bûche de Noël mais on a toujours autant faim de running ! À l’heure où une bonne partie des Français s’apprête à réveillonner pour la Saint-Sylvestre, une petite poignée de demi-fondeurs tricolores était à Barcelone ce dimanche dans le cadre de la 25e édition de la Cursa dels Nassos. Pas pour profiter des plaisirs de la capitale de la Catalogne mais pour accrocher un dernier dossard en 2023 sur 5 km. Un terrain de jeu idéal pour les chasseurs de chronos qui veulent claquer un temps de référence afin de boucler l’année de la plus belle des manières. 

Réputée pour son parcours hyper-roulant, l’épreuve a vite vu se détacher un duo en tête de course chez les hommes : Le Suisse Dominic Lobalu et le Kényan Mathew Kipkoech Kipruto. Le premier cité, naturalisé suisse depuis septembre dernier, a creusé l’écart dans le dernier kilomètre pour s’imposer en 13’12, égalant le record d’Europe de Jimmy Gressier réalisé le 12 février dernier à Monaco. Une victoire fêtée avec quelques pas de danses, une fois la ligne d’arrivée franchie. À noter que Dominic Lobalu (25 ans) détient un record personnel sur la distance en 13’00 (Zurich en 2022), mais effectué sous les couleurs du Soudan du Sud. Mathew Kipkoech Kipruto (13’18) et l’Espagnol Abdessamad Oukhelfen (13’27) complètent le podium.

 

 

Existe-t-il un meilleur moyen de terminer l’année 2023 qu’en battant un record personnel ? On retrouve dans le top 10 les Tricolores Flavien Szot (5e en 13’37, à une seconde du record de France espoirs d’Etienne Daguinos), Djilali Bedrani (6e en 13’40, ancien : 13’42), Yoann Kowal (8e en 13’44) et Maël Gouyette (9e en 13’50). Et pas de jaloux puisque les quatre demi-fondeurs hexagonaux ont enquillé les « RP » malgré beaucoup de vent sur le tracé. Absent du circuit depuis 2019 et une suspension de quatre ans, Samir Dahmani a fait son retour à la compétition ce dimanche avec une 24e place en 14’24.

 

Record du monde du 5 km pour Beatrice Chebet en 14’13

Vingt-cinq minutes plus tard, à 16h25, c’était au tour des dames de s’élancer dans la capitale de la Catalogne. Le plateau était composé du podium des Championnats du monde de Riga (Lettonie) le 1er octobre dernier avec les Kényanes Beatrice Chebet, Lilian Kasait Rengeruk ainsi que l’Éthiopienne Ejgayehu Taye, actuelle recordwoman du monde du 5 km dans une course mixte (14’19, ici-même en 2021) et double tenante du titre à Barcelone. L’épreuve sentait ainsi la poudre. Rien de surprenant donc de retrouver ce trio rapidement aux commandes de la course.

 

 

La championne du monde a fait respecter la logique en survolant le 5 km avec un superbe chrono de 14’13, améliorant de seize secondes le précédent record du monde dans une course 100% féminine (14’29) établi par l’Éthiopienne Senbere Teferi à Herzogenaurach le 12 septembre 2021. C’est également un temps plus rapide de six secondes que le record du monde féminin établi dans une course mixte (14’19) réalisé par l’Éthiopienne Ejegayehu Taye, deuxième ce dimanche en 14’21 (diminuée par une maladie ces dernières semaines, elle n’était pas au meilleur de sa forme, ndlr). Beatrice Chebet portait les Nike Vaporfly 3 en coloris rose, chaussures armées d’une plaque carbone. La troisième place revient à Lilian Kasait Rengeruk en 14’26, dans un 5 km qui constitue le plus rapide de l’histoire du côté des féminines. Les Françaises Leila Hadji (9e en 15’50), Alice Seguin (11e en 16’26) et Alexa Lemitre (12e en 16’31) bouclent aussi l’année sur une bonne note. 

 

Revivez le 5 et le 10 km dans les conditions du direct (commentaires en espagnol), ci-dessous :

 

L’année 2023, avec ses grands moments et ses défis, va se refermer dans quelques heures pour laisser place à 2024. 366 nouveaux jours qui promettent de nouvelles belles aventures dans le monde de l’athlétisme, de running et du trail, avec en point d’orgue les Jeux olympiques de Paris 2024. Un nouveau chapitre qu’on espère également riche en rebondissements, en exploits, en performances et en émotions. Alors avec un peu d’avance, toute la réaction de Stadion vous souhaite une excellente année !

Tous les résultats de la Cursa dels Nassos de Barcelone 2023, en cliquant ici.

Crédit photo : STADION

JO PARIS 2024
Stadion a pu découvrir en exclusivité les maillots que portera l'équipe de France d'athlétisme aux JO de Paris 2024.

🇫🇷 Notre guide des JO de Paris 2024

Tout savoir sur l’athlétisme et l’équipe de France !

ARTICLES RÉCENTS
NOUVEAUTÉS
NOUVEAUTÉS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !