Menu

Meeting National Hauteur de Villeneuve d’Ascq : Ça va jumper !

Coup de projecteur sur le Meeting de Hauteur de Villeneuve d’Ascq inscrit pour la deuxième année au circuit national le 29 décembre. L’événement affiche un plateau de qualité avec la présence de sauteurs étrangers mais aussi plusieurs internationaux tricolores. Le tout dans une chaude ambiance.

À l’heure actuelle, l’athlétisme ne se résume pas à la distance reine du 100 m ou à l’épreuve mythique du marathon. Le saut en hauteur a également son mot à dire. Pour mettre en lumière cette discipline, le club du Villeneuve d’Ascq Fretin Athlétisme organise le 29 décembre la treizième édition du Meeting National de Hauteur VAFA en s’appuyant sur la participation d’une centaine de bénévoles et sur l’énergie fédératrice de Frédéric Staszewski. Et ça pourrait sauter haut…

.
Label National
.

Le Meeting a obtenu l’année dernière le Label National délivré par la Fédération ce qui lui permet d’être inscrit au calendrier fédéral. Samedi, toute l’équipe sera sur le pont pour accueillir leur second meeting labellisé national. Une distinction qui vient récompenser tout le travail fourni par le club ces dernières années : « Nous sommes très fiers d’avoir obtenu ce label. C’est un encouragement à poursuivre cet événement et un gage de confiance des instances fédérales, se félicite Frédéric Staszewski dont chaque mot laisse transparaître une grande passion pour la discipline. Le Meeting représente l’occasion de découvrir cette magnifique épreuve qu’est la hauteur. Durant l’après-midi de samedi, près de 150 jeunes vont défier la barre sur les deux sautoirs aménagés pour l’occasion. Et le soir, c’est au tour des Elite ». De quoi faire naître de nouvelles passions et pourquoi pas de faire émerger les talents de demain.

Il est à ajouter qu’un circuit de Meetings de saut en hauteur de cinq étapes (un par département) a été mis en place en Région Hauts-de-France : Nogent (60) le 15 décembre, Villeneuve d’Ascq (59) le 29 décembre, Oignies (62) le 12 janvier, Hirson (02) le 26 janvier et Amiens (80) le 2 mars.

.

Plateau de haut vol

Chez les féminines, les Belges Zita Goossens et Hanne Van Hessche seront à suivre lors d’un concours où la double championne de France en plein air (2017 et 2018) Prisca Duvernay part avec la faveur des pronostics, avec un record à 1,88 m. La sociétaire de l’Entente Sud Lyonnais a toutes les chances de faire tomber la meilleure marque de l’épreuve placée à 1,83 m par la Belge Hann Van Hessche Hanne (2014) et par Marine Vallet (2016). La compétition mettra sur le devant de la scène les meilleures espoirs tricolores à l’image d’Élise Le Dieu de Ville et Laurine Masset.

On assistera sur le plateau masculin à un duel au sommet entre le Polonais Norbert Kobielski (21 ans), détenteur d’un solide record personnel à 2,26 m et le multiple champion de Belgique de saut en hauteur Bram Ghuys (2,24 m). Les deux hommes pourraient s’attaquer au record de la réunion qui est de 2,21 m, propriété du Lillois Mathias Cianci depuis 2009Le vice-champion de France juniors en salle et en plein air 2018 Taylor Minos tentera de tirer son épingle du jeu face à une opposition relevée. Un rendez-vous phare pour bon nombre de sauteurs désireux de réaliser une belle performance avant la fin de l’année.

.
Femmes
  • Prisca Duvernay (Entente Sud Lyonnais / 1,88 m – 2018)
  • Zita Goossens (Belgique / 1,83 m – 2018)
  • Hanne Van Hessche (Belgique /1,82 m – 2018)
  • Élise Le Dieu de Ville (AC Paris-Joinville / 1,81 m – 2018)
  • Laurine Masset (RC Arras / 1,77 m – 2018)
  • Sandrine Champion (Amiens UC / 1,75 m – 2018)
  • Fatoumata Balley (Amiens UC / 1,72 m – 2018)
  • Léa Ducloux (Ca L’Hay les Roses Athlé) / 1,72 m – 2018)
  • Lilou Lapeyrie (Dijon UC) / 1,70 m – 2018)

.

Hommes
  • Norbert Kobielski (Pologne / 2,26 m – 2018)
  • Bram Ghuys (Belgique / 2,24 m – 2018)
  • Taylor Minos (Athlétique Club Paris / 2,17 m – 2018)
  • William Aubatin (Amiens UC / 2,17 m – 2018)
  • Cheick Bah (Metz Athlétisme / 2,16 m – 2018)
  • Matthieu Tomassi (Entente Bassin Athlé / 2,15 m – 2018)
  • Quentin Pladys (Entente Littoral Athlé / 2,14 m – 2018)   
  • Damien Delacourt (Union Caudry / 2,13 m – 2018) 
  • Maxime Lapeyrie (Bordeaux Athlé / 2,11 m – 2018)                    
  • Piotr Sztandur (Pologne / 2,10 m – 2018)
.
Jump and Music

Du spectacle, il devrait il y en avoir samedi soir. Outre l’installation de deux sautoirs, les organisateurs n’ont pas lésiné sur les moyens pour transformer cette compétition en véritable show. Le groupe « Teamloca » animera le début de soirée avec un show de danses et des jeux de lumières dans la salle Marcel Cerdan. Les Élite quant à eux vont se défier en étant chacun accompagné de la musique de son choix. Ici, pas de temps mort. Un groupe de danse assurera l’ambiance lors des montées de barre pour le plus grand plaisir des 700 spectateurs attendus : « D’année en année, la formule de cette compétition s’est améliorée, pour devenir un événement incontournable de l’athlétisme et du saut en hauteur en cette période de fête. De quoi mettre un fabuleux coup de projecteur sur cette discipline de l’athlétisme ».

Une belle soirée en perspective !

Plus d’informations sur www.jafretin.fr

.
.

ÉVÉNEMENT À VENIR

Inscrivez-vous à notre newsletter