Semi-marathon de Valence : Mehdi Frère étincelant en 1h00’34

Il y a 3 mois

En lice sur le semi-marathon de Valence ce dimanche, Mehdi Frère a frappé fort en claquant un chrono de 1h00’34, devenant ainsi le troisième performeur français de l’histoire sur la distance. Découvrez ses premières impressions !

On ne va pas se le cacher. Le semi-marathon de Valence, on le fait pour claquer un chrono. Le résultat obtenu est généralement celui attendu. Et avec un plateau pareil au départ, l’événement ne pouvait qu’accoucher d’un beau spectacle. Derrière le Kényan Kibiwott Kandie, deuxième performeur tous temps en 57’32, qui a logiquement décroché la victoire en 58’10 devant l’Éthiopien Yomif Kejelcha (58’32) et un autre Kényan Daniel Mateiko (58’40), plusieurs Français, venus user leurs semelles sur le bitume de la ville espagnole, ont montré un très beau visage. À commencer par Mehdi Frère qui s’est classé quinzième en 1h00’34, pulvérisant son record personnel de près de 4 minutes (1h04’20 à Prague en 2018). Joint par téléphone, il n’a pas boudé son plaisir. « Très satisfait, mais je m’y attendais, l’objectif était de réaliser la troisième performance française de tous les temps qui était de 1h00’46 (Abdellatif Meftah en 2010). Sous les 59’40 de Morhad et même sous l’heure, ça ne me semble pas encore accessible mais avec ma forme actuelle, je pouvais faire entre 1h00’30 et 1h00’40. J’avais dit à Florian Carvalho que je m’attaquais à son record du club du Pays de Fontainebleau Athlétisme qui était de 1h00’58 (2020) ! ». De belles paroles auxquelles il a mis un point d’honneur avec des actes. 

 

« C’était la course idéale pour moi »

Mehdi Frère a une nouvelle fois fait étalage de son talent sur le goudron de Valence, là où le 6 décembre 2020, il avait réalisé 2h08’55 sur marathon, laissant éclater au grand jour un potentiel déjà entraperçu depuis plusieurs années. « Il y avait un premier groupe qui partait sur une allure record du monde aux alentours des 58 minutes. Et un deuxième groupe qui partait sur les bases de 28’30 au 10e km et pour moi c’était le groupe le plus intéressant. On est finalement passé en 28’40 au 10e km, ce qui m’arrangeait un peu plus. Et après, ça a été hyper régulier dans le groupe qui contenait quelques uns des meilleurs européens dont l’Italien Pietro Riva (11e en 1h00’30). Je n’ai pas eu à faire d’effort, c’était la course idéale pour moi ». La course à pied paraît simple racontée ainsi !

 

De nouveau à Valence le 4 décembre

Désormais troisième performeur français de tous les temps sur semi-marathon derrière le Franco-Suisse Julien Wanders (59’13 en 2019 à Ras el Khaïmah) et Morhad Amdouni (59’40 en 2020 à Gdynia), c’est donc un exploit majuscule de Mehdi Frère qui confirme une fois de plus tous les espoirs que l’on plaçait en lui. Le protégé de Thierry Choffin, sixième des Mondiaux de cross-country militaire à Beja (Portugal), sera de retour sur l’une des plus belles cités de la côte méditerranéenne, le 4 décembre prochain mais sur marathon cette fois ! « Il y a les Europe de cross à Turin une semaine après (12 décembre) mais je me sens tout à fait capable d’enchaîner les deux donc il est possible que j’aille faire le cross de sélection à Allonnes le 20 novembre. »

 

 

Les fondeurs tricolores Jeff Lastenet (1h03’53), Maël Sicot (1h04’02) ont également réalisé le meilleur chrono de leur carrière. « Les conditions n’étaient pas faciles car il faisait hyper humide, entre 70 et 80% d’humidité, affirme le dernier cité. Je suis parti prudemment sur des bases de 3’01/02 par km en compagnie de Jeff Lastennet. Au bout du 6eme km, nous avons dû mener le groupe avec qui nous étions. Ça a explosé dans tous les sens, on a ramassé un peu les « morts ». Je suis satisfait du chrono, malgré la déception de ne pas avoir battu le record de Bretagne (1h03’48 par Nouredine Sobhi en 1994). Je coince sur la fin, il m’a manqué quelques secondes. »

Dans la course féminine, l’Allemande Konstanze Klosterhalfen, championne d’Europe du 5000 m en août dernier à Munich, s’est imposée en 1h05’41, pour sa première expérience sur semi-marathon, devant Tsigie Gebreselama (1h05’46) et Hawi Feysa (1h06’00). Côté Françaises, nous pouvons citer les 1h14’39 de Cécile Jarousseau et les 1h16’11 de Clarysse Picard. Dans un week-end running chargé, vous pouvez également retrouver nos comptes-rendus du Marathon de Rennes et de La Voie Royale.

Tous les résultats du semi-marathon de Valence, en cliquant ici.

Crédit photo : Antoine Decottignies / STADION

ARTICLES RÉCENTS
Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Meeting de Miramas : Kevin Mayer en mode triathlon

Le recordman du monde du décathlon Kevin Mayer voudra sortir le grand jeu sur trois épreuves, le 60 m, le saut à la perche et le lancer de poids au Meeting de Miramas ce vendredi 3 février. Présentation des temps forts attendus de la réunion provençale à la loupe....

NOUVEAUTÉS
Nike ZoomX Dragonfly
Disponible maintenant

Découvrez l’offre sur la
Nike ZoomX Dragonfly

adidas ultra boost 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas Adizero Adios Pro 3
asics metaspeed sky
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Gel-Kayano 29
NOUVEAUTÉS
ÉVÉNEMENTS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !