Meeting Elite de Miramas : Pascal Martinot-Lagarde a assuré le spectacle

23 janvier 2021 à 0:47

Opération Déstockage I-RUN

Le Burkinabé Hugues Fabrice Zango, recordman du monde en salle du triple saut, a encore réalisé une belle performance avec 17,05 m au Meeting Elite de Miramas ce vendredi où trois niveaux de performance requis pour les championnats d’Europe en salle sont tombés dans le clan français. Le duel entre Pascal Martinot-Lagarde (7″54) et Wilhem Belocian (7″57) a tourné à l’avantage du premier sur 60 m haies. Sur la ligne droite mais sans les obstacles, Carolle Zahi a bouclé le 60 m en 7″19. Alice Finot et Sara Benfares, qui a battu le record de France espoirs, se sont mises en évidence sur 3000 m, alors que Djilali Bedrani a tenu son rang sur 1500 m.

Ils ont donné de l’allure à la deuxième édition du Meeting Elite de Miramas dès le début de la soirée, laissant à peine le temps aux téléspectateurs de s’asseoir confortablement pour profiter du spectacle en live streaming. Pour leur course de rentrée, dès les séries, Wilhem Belocian (7″63) et Pascal Martinot-Lagarde (7″64) ont fait le job en se débarrassant des minima pour Torun (5 au 7 mars), tout en relâchant complètement sur la fin. On s’attendait à un duel au sommet entre les deux hurlders en finale. On n’a pas été déçu. Au coude à coude tout au long de la course, les deux hommes cassent sur la ligne… C’est finalement PML, flashé en 7″54, qui remporte cette confrontation, trois centièmes devant Belocian (7″57) qui effectue la meilleure rentrée de sa carrière. En quête de réglages et de sensations, le champion d’Europe 2018 du 110 m haies se hisse tout en haut du classement planétaire de l’année 2021 sur 60 m haies.

Il faut souligner que le sociétaire de l’ES Montgeron réalise, lui aussi, la meilleure rentrée de sa carrière depuis 2014 à Mondeville lorsque sur cette course il établissait son record personnel en 7″45. Costaud. « C’est ma meilleure rentrée depuis sept ans lorsque j’avais battu mon record. C’était d’ailleurs à l’époque la première fois que je tentais le sept appuis avant le premier obstacle. Généralement, cette performance arrive un peu plus tard, aux France Elite ». Le Français a tenu à féliciter les organisateurs pour s’être battus pour cette fête de l’athlétisme. « Je les remercie d’avoir tenu le cap et pour leur passion et l’amour du sport. Je leur fais un gros bisou. C’est délicat de courir dans une salle vide et c’était dur de se mobiliser. On a besoin du public pour donner le meilleur de soi-même. Mon manager m’a dit de prendre chaque compétiton à fond parce qu’on ne sait pas ce que nous réserve le futur. Ce sera peut-être mon premier et mon dernier meeting ce soir ». PML a aussi eu un message pour les téléspectateurs avant de rejoindre la cérémonie protocolaire : « Faites du bruit derrière votre écran ! ». On espère que vous l’avez entendu.

.

Encore un beau concours pour Zango

Toujours sur les haies hautes mais chez les féminines, c’est la Nantaise Laura Valette (8″17 en séries) qui s’est imposée en 8″10, abaissant d’un centième son record personnel. Saignante en séries avec un temps de 8″06, Cyréna Samba-Mayela a payé cher son impatience en finale. La protégée de Teddy Tamgho a été disqualifiée pour faux départ. Comme à Nantes l’an passé pour sa reprise, Carolle Zahi a frappé fort en décrochant son passeport pour le rendez-vous international de l’hiver. Après s’être rodée en série (7″22), la sprinteuse tricolore a accéléré le rythme en finale pour l’emporter en 7″19, un centième sous le chrono exigé pour la Pologne.

Au Stadium Miramas Métropole, l’attention était aussi forcément portée sur le sautoir du triple saut. Encore un beau concours, mais pas de record du monde (18,07 m) : star attendue de la réunion provençale, le Burkinabé Hugues Fabrice Zango a survolé les débats en atterrissant à 17,05 m. Le doctorant qui prépare une thèse en génie électrique n’a pas fait de folies, en exhibant un manque de jus assez logique après son exploit du week-end dernier. « Je suis encore sur mon nuage mais je suis en train de redescendre tout doucement. C’est une saison en salle importante pour bien préparer les JO. J’ai manqué un peu de jus et d’influx nerveux mais repasser plus de 17 mètres, il y a de quoi être satisfait. Je me suis bien amusé à Miramas ! Mon objectif, cette année, c’est l’or olympique à Tokyo mais il y a encore beaucoup de travail. Je dois être capable de ressortir 18 mètres lorsque c’est nécessaire ».

.

Alice Finot et Sara Benfares se distinguent

Partie sur des bases inférieures à neuf minutes sur 3000 m, Sara Benfares, qui courait après le niveau de performance requis pour les Europe en salle (9’00″00), a pris ses responsabilités (passage au 2000 m en 6’03) pour aller finalement s’emparer de la deuxième place en 9’04″94. La représentante du CA Montreuil 93 n’a pas tardé à montrer qu’elle était bien décidée à poursuivre sur la lancée de sa fin d’année 2020 en améliorant le record de France espoirs en salle, effaçant des tablettes les 9’08″99 de Liv Westphal. Alice Finot a également fait parler sa pointe de vitesse dans la dernière ligne droite, avec une première place et à la clé un nouveau record personnel indoor, en 9’02″63. Chez les hommes, Louis Gilavert a largement dominé les débats après une accélération fatale à 400 mètres de l’arrivée pour terminer juste au-dessus des 8 minutes (8’01″28).

Aucune frayeur non plus pour Djilali Bedrani sur 1500 m qui a assuré l’ambiance en solitaire. En plein travail foncier, le cinquième des Mondiaux 2019 de Doha sur 3000 m steeple a passé un bon test. Le Toulousain a pu profiter du bon rythme imposé par les deux lièvres (2’27″28 au 1000 m), avant de piocher quelque peu dans les derniers 400 mètres, s’imposant néanmoins en 3’41″46, tout près des minima pour Torun (3’40″50).  Sur 800 m, auteure d’un départ rapide, Léna Kandissounon (2’05″06) a tenu aux avant-postes jusqu’à la dernière ligne droite mais n’a pas pu résister au retour de Charlotte Mouchet (2’04″59). La suite s’annonce passionnante pour les deux demi-fondeuses françaises qui pulvérisent leur chrono de référence dès leur première sortie. Il faut souligner qu’elles ont été bien emmenées par la championne de France Elite du 400 m haies Farah Clerc avec un passage au 400 m aux alentours de la minute. Favori sur le 400 m, Thomas Jordier n’a pas tremblé et s’est imposé en 47″30. À son aise ce soir, il réussira également à s’offrir la deuxième place de sa série sur 200 m en 21″39, derrière Ryan Zeze (21″31). Enfin, le concours du saut en hauteur n’a pas échappé à Sébastien Micheau (2,16 m) et au poids, la victoire est revenu à Frédéric Dagée qui a éjecté son boulet à 19,54 m.

Vous avez manqué le direct ? Visionnez déjà le replay du Meeting Elite de Miramas, en cliquant ici.

Tous les résultats, en cliquant ici.

Crédits photos : Jean-Luc Juvin / Stadion
© Tous droits réservés

ARTICLES RÉCENTS
Nos plus beaux clichés du Meeting de Toulon

Nos plus beaux clichés du Meeting de Toulon

La piste du stade Léo Lagrange a accueilli vendredi dernier des athlètes capables d'affoler le chrono à l'occasion du Meeting de Toulon dédié aux épreuves demi-fond. Jimmy Gressier a remporté le 5000 m en coupant la ligne d'arrivée en 13'18"00. Un joli chrono, qui...

Célia Perron intègre la sélection française à Torun

Célia Perron intègre la sélection française à Torun

Célia Perron a bénéficié d'une invitation de la fédération européenne d'athlétisme pour disputer le pentathlon des Championnats d’Europe en salle du 4 au 7 mars à Torun (Pologne). La délégation française qui ralliera la Pologne dès mardi pour le rendez-vous...

Séance privée avec Wilhem Belocian

Séance privée avec Wilhem Belocian

Insep, Halle Joseph-Maigrot, vendredi dernier. C'est là, dans cette usine de champions français, que Wilhem Belocian a choisi de peaufiner les derniers réglages avant de s'envoler mardi pour Torun en Pologne, où il disputera à partir de samedi les Championnats...

APPLICATION NOLIO
NOLIO
BOUTIQUE STADION
Collection Running Stadion
BONS PLANS
Nike Air Zoom Pegasus 37 Premium
Disponible maintenant

Découvez l’offre sur la
Nike Air Zoom Pegasus 37 Premium

ULTRABOOST 21
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Adidas UltraBOOST 21
Asics Metaracer
Disponible maintenant
Découvrez l’offre sur la
Asics Metaracer

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme et du running !

© 2021 – STADION-ACTU