Menu

Match international de marche : Kévin Campion s’offre les minima pour Doha

Lors du Match international de marche, ce samedi à Podebrady (République Tchèque), Kévin Campion a réalisé le niveau de performance requis pour les Mondiaux de Doha sur 20 km en 1h20’49. Sur la même distance Clémence Beretta a une nouvelle fois amélioré son record de France espoirs en 1h34’15.

Les meilleurs marcheurs de l’Hexagone ont participé samedi à un match contre la République Tchèque, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lituanie et la Slovaquie. La plus belle performance côté tricolore est à mettre à l’actif de Kévin Campion qui s’est affranchi du chrono minimum demandé par la FFA (1h21’30) pour le rendez-vous planétaire de l’été à Doha (27 septembre au 6 octobre) sur 20 km marche. Sur un parcours roulant et sous un beau soleil, le neuvième des Europe de Berlin l’an passé coupe la ligne d’arrivée en première position avec 1h20’49 : « Pas une fin de course très brillante mais un beau combat », s’est-il félicité sur les réseaux sociaux. Si le Français est passé tout près de son record personnel (1h20’28), réalisé sur même parcours en 2017 il s’est enlevé une belle épine du pied et va pouvoir continuer sa saison l’esprit serein. Aurélien Quinion a bénéficié d’un contexte propice à la performance pour décrocher la cinquième place en 1h24’18. Moins de réussite pour Gabriel Bordier qui se classe neuvième en 1h26’36 : « Pas de chrono aujourd’hui, c’est la vie dans le haut niveau ! Déçu du résultat mais pas de regret sur cette course où j’ai tout tenté pour donner mon meilleur. Les conditions étaient parfaites et les séances toutes passées à l’entrainement. Obligé de m’arrêter au 14ème kilomètre pour un souci digestif, je n’arrive pas à me remettre dans la course et je termine pour le maillot. Ce n’est que partie remise, le regard fixé sur le prochain objectif : la Coupe d’Europe par équipes (18 et 19 mai Alytus, en Lituanie) ».

.
Beretta franchit une nouvelle marche

Clémence Beretta n’en finit plus de battre des records de France espoirs cette saison. Trois semaines seulement après son titre national à Epinal (1h35’13), l’athlète d’Eddy Riva a raboté de quasiment une minute son record de France en 1h34’15. La marcheuse de l’Athlétic Vosges Entente Club termine quatrième d’un 20 km où l’autre Française en lice, Éloïse Terrec (6e) a pulvérisé sa marque en 1h35’15. Plusieurs juniors ont également profité de la forte concurrence internationale pour améliorer leur record sur 10km à l’image de Pauline Stey, (1ère en 48’27) ou encore de Mattéo Duc (4e en 44’13).

ÉVÉNEMENT À VENIR

Meeting de Marseille

Inscrivez-vous à notre newsletter