Les 10 grands événements athlétisme, running et trail immanquables en 2024

29 décembre 2023 à 11:36

En 2024, la planète athlétisme va tourner autour des Jeux olympiques de Paris (1er au 11 août 2024), suprême rendez-vous du sport français. Et comme tous les ans, les mordus d’athlétisme que vous êtes, et que nous sommes, vibreront lors des rendez-vous incontournables du sport que nous chérissons. Marathon de Paris, Championnats d’Europe à Rome, Ultra-Trail du Mont-Blanc… Stadion a sélectionné dix événements à inscrire absolument dans votre calendrier. 

Il restera de 2023 les chronos démentiels des extraterrestres Kelvin Kiptum (2h00’35 à Chicago) et Tigist Assefa (2h11’53 à Berlin) sur marathon. Cette nouvelle année sera très riche avec en apothéose les Jeux olympiques et paralympiques de Paris. Une nouvelle année qui promet de belles émotions sportives. Découvrez notre sélection des grands événements athlétisme, running et trail qui vont rythmer votre année. À vos agendas !

Meeting de Liévin (10 février)

L'Éthiopien Lamecha Girma a profité d'un Meeting de Liévin de très haut vol pour battre le mythique record du monde du 3000 m en 7'23"81.

L’année 2024 va s’ouvrir avec un calendrier extrêmement riche en événements athlétisme, running et trail avec, en point d’orgue, les Jeux olympiques de Paris durant l’été. On attaque très fort avec le Meeting de Liévin, sacré meilleur meeting d’athlétisme du monde en salle pour la quatrième fois de suite en 2023 et classé « or » dans le prestigieux World Athletics Indoor. Lors de la dernière édition, l’Éthiopien Lamecha Girma avait battu le mythique record du monde du 3000 m du Kényan Daniel Komen grâce à un chrono de 7’23″81. Les recordmen du monde Jakob Ingebrigtsen (3’32″38 sur 1500 m), Armand Duplantis (6,01 m à la perche) et Karsten Warholm (45″51 sur 400 m) nous avaient aussi enchantés.

Des meilleures performances de l’année ainsi que des marques et des chronos de classe mondiale devraient se succéder lors de la réunion artésienne le samedi 10 février à l’Arena Stade Couvert. Événement d’athlétisme toujours très attendu, le Meeting de Liévin 2024 devrait marquer de son empreinte les compétitions mondiales indoor. Il était d’ailleurs risqué de trop attendre pour réserver ses billets pour l’édition 2024. C’est un nouveau carton : l’ensemble des 5000 places a trouvé preneur depuis début décembre et l’enceinte nordiste fera le plein.

Retrouvez le calendrier hivernal 2024 complet, en cliquant ici.

Meeting de Paris Indoor (11 février)

Le Meeting de Paris Indoor 2023 a tenu toutes ses promesses avec des spectateurs qui ont réservé un accueil de feu aux stars de l'athlétisme.

Le lendemain, le dimanche 11 février, la septième édition du Meeting de Paris Indoor, organisée par la Fédération Français d’Athlétisme, se déroulera à l’Accor Arena. Sept épreuves sont au programme, calibrées pour allier show son et lumière : le 60 m et le 60 m haies hommes et femmes, la longueur hommes et femmes, et la perche hommes. À quelques jours des Championnats du monde en salle, les meilleurs athlètes tricolores viendront affûter leurs pointes dans la capitale. Pour ne rien gâcher, plusieurs pointures internationales seront de la fête pour pimenter le spectacle. Des places sont encore disponibles.

Réservez vos billets, en cliquant ici.

Championnats du monde en salle (Glasgow, du 1er au 3 mars)

 

La benjamine de la délégation tricolore à 21 ans Cyréna Samba-Mayela est sacrée championne du monde du 60 m haies avec un nouveau record de France en 7"78 à Belgrade.

Principale compétition internationale en indoor en 2024, les Championnats du monde en salle se dérouleront à Glasgow, en Écosse, du 1er au 3 mars à l’Emirates Arena, la même enceinte qui avait accueilli l’Euro en salle en 2019. Lors du dernier exercice à Belgrade en 2022, l’équipe de France d’athlétisme était revenue de la capitale serbe avec deux médailles. Les hurdlers tricolores avaient été étincelants avec l’or pour Cyréna Samba-Mayela et l’argent pour Pascal Martinot-Lagarde. Une étape importante avant le plus grand rendez-vous sportif du siècle dans l’Hexagone.

Si vous n’avez pas encore vos places, inutile de gaspiller de l’énergie. L’événement affiche déjà complet depuis plusieurs mois et les 5000 places par session (matin et soir) ont été vendues comme des petits pains. 

Marathon de Paris (7 avril)

Devant les 52 000 coureurs attendus au Marathon de Paris 2023, Morhad Amdouni, a l'ambition de claquer un chrono ce dimanche 2 avril.

Qui pour succéder à l’Éthiopien Abeje Ayana chez les hommes et à la Kényane Helah Kiprop chez les dames ? Plus grande épreuve de course à pied en France en termes de participants, le Marathon de Paris se déroulera le 7 avril 2024. Chaque année, près de 60 000 courageux viennent sillonner à grandes foulées les artères les plus prestigieuses de la capitale pour tenter de boucler la distance mythique de 42,195 km. En 2024, pour les organisateurs (ASO), le défi est de faire mieux que la précédente édition qui avait vu 98% des coureurs couper la ligne d’arrivée. Le peloton comptait 43% de néo-marathoniens (52 078 partants et 51 100 finishers).

Cette traversée de Paris, au départ des Champs-Elysées vers la place de la Concorde, avec vue sur l’Opéra Garnier, Notre Dame de Paris et la Tour Eiffel et en passant par les bois de Vincennes et de Boulogne, offre un décor de rêve, tout en étant portés par des milliers de spectateurs. L’arrivée, toujours pleine d’émotion, sera jugée sur l’avenue Foch. Les deux records de France actuels (Christelle Daunay, 2h24’22 en 2010 et Morhad Amdouni, 2h05’22 en 2022) ont été établis sur les pavés parisiens.

Championnats d’Europe Off Road (Annecy, 31 mai au 2 juin)

Les Championnats du Monde de Trail et course en montagne (WMTRC) se disputent à Chiang Mai du vendredi 4 au dimanche 6 novembre 2022.

Zoom sur la 14e édition de la Maxi-Race, du 31 mai au 2 juin 2024, qui sera le support des Championnats d’Europe de trail et de course en montagne. Neuf ans après les Mondiaux de trail, qui s’étaient déjà déroulés à Annecy, ce rendez-vous continental va réunir pour la deuxième fois de l’histoire la nouvelle formule de la compétition qui comporte trois épreuves : le « Uphill » (montée, 9 km, 900 m D+), le « Up & down » (montée/descente, 16 km, 1000 km D+) et le trail (66 km, 4100 m D+).

La première édition a été organisée en juillet 2022 aux Canaries, sur l’île de La Palma. À cette occasion, les Bleus avaient récolté onze récompenses, dont cinq titres (deux en individuel avec Blandine L’Hirondel sur le trail féminin et Sylvain Cachard en course en montagne), synonyme de deuxième place au tableau des médailles, juste derrière l’Italie. Ils peuvent ambitionner de gonfler leur collection cette année sur les sentiers savoyards.

Championnats d’Europe (Rome, 7 au 12 juin)

Rénelle Lamote s’offre sa quatrième médaille d’argent continentale consécutive sur 800 m aux Championnats d'Europe de Munich en 1'59"49.

Sur la route qui doit la mener jusqu’aux JO de Paris au mois d’août, l’équipe de France d’athlétisme va faire halte au stade olympique de Rome, pour des Championnats d’Europe qui ne manqueront pas de piment ni d’opposition à moins de deux mois de l’ouverture des portes au Stade de France. Pour cette compétition singulière par son positionnement dans le calendrier, les Bleus comptent sur cet événement pour lancer idéalement leur saison internationale.

Il ne serait pas surprenant de les voir réaliser une véritable razzia de médailles dans la Ville éternelle. On devrait assister à cinq jours d’épreuves intenses et passionnantes. À noter que les Championnats de France Elite, qui auraient très bien pu figurer dans cette sélection, se disputeront du 28 au 30 juin 2024 à Angers, pour la cinquième fois depuis 2008 et toujours en année olympique.

Meeting de Paris (7 juillet)

Meeting de Paris Jakob Ingebrigtsen, Faith Kipyegon et Lamecha Girma enchantent le stade Charléty

À moins de deux mois des Jeux olympiques 2024, les meilleurs athlètes tricolores et du monde se retrouveront le 7 juillet sur la piste du stade Charléty pour une nouvelle soirée complètement dingue au Meeting de Paris. Le 9 juin dernier, la Kényane Faith Kipyegon et l’Éthiopien Lamecha Girma avaient écrit une nouvelle page de l’histoire de l’athlétisme en améliorant les records du monde du 5000 m (14’05″20) et du 3000 m steeple (7’52″11). Le Norvégien Jakob Ingebrigtsen avait fait voler en éclats la meilleure performance mondiale de tous les temps sur le 2 Miles en 7’54″10.

Le programme se veut particulièrement alléchant. Les amoureux de sprint trouveront encore leur bonheur cette année avec la tenue d’un 100 m féminin, d’un 200 m masculin et d’un 400 m féminin. Les courses avec obstacles proposeront également un reluisant programme, avec un 110 m haies et un 400 m haies masculins, alors que les passionnés de demi-fond auront les yeux rivés vers le 800 m masculin, le 1500 m féminin et les 3000 m steeple, féminin et masculin. Les concours de perche masculine, de hauteur et longueur féminines assureront le show tandis que les mordus de lancers suivront les meilleurs spécialistes mondiaux du disque (femmes) et du javelot (hommes).

Je réserve mes billets, en cliquant ici.

Meeting de Monaco (12 juillet)

La magie a encore opéré lors du Meeting de Monaco 2023 où Jimmy Gressier a amélioré le record de France du 5000 m en 12'56"09.

Impossible non plus de ne pas faire apparaître le Meeting de Monaco dans cette sélection. Cinq jours plus tard, le 12 juillet, à peine le temps de se remettre de nos émotions qu’il faudra déjà avoir le regard tourné vers la Principauté. Et ça sera l’heure du sprint final ! Ce rendez-vous incontournable, élu meilleur meeting du monde à sept reprises dans son histoire, et fort de ses huit records du monde battus, proposera une nouvelle fois au public une soirée mémorable. Le 21 juillet dernier, Faith Kipyegon s’était emparée du record du monde du Mile en 4’07″64. Jimmy Gressier nous a encore montré un peu plus toute l’étendue de son talent en s’appropriant le record de France du 5000 m en 12’56″09.

Les stars de l’athlétisme répéteront une dernière fois leurs gammes sur le Rocher avant de rejoindre Paris. Neuvième étape du circuit Wanda Diamond League, la réunion monégasque est idéalement placée à moins de trois semaines des Jeux olympiques de Paris 2024. De quoi laisser présager une série de duels explosifs, dans les courses tout comme dans les concours, masculins et féminins.

Le programme des festivités est désormais connu avec chez les dames avec côté courses un 100 m, 400 m, 1500 m, 5000 m et aussi un concours de perche, triple saut et javelot. Chez les messieurs, le Meeting de Monaco proposera le meilleur de l’athlétisme avec côté courses un 200 m, 400 m, 800 m, 1500 m, 110 m haies et 400 m haies, ainsi qu’un concours de hauteur. On va vivre ensemble une saison 2024 extraordinaire !

Je réserve mes billets, en cliquant ici.

Jeux olympiques (26 juillet au 11 août) et paralympiques (28 août au 8 septembre) de Paris 2024 

Kevin Mayer tentera de réaliser les minima au décathlon pour les Jeux olympiques de Paris 2024 à Brisbane (Australie), les 16 et 17 décembre 2023.

Depuis le temps qu’on l’attend et qu’on en parle, voici enfin venu la grande année pour le sport tricolore avec les Jeux olympiques de Paris 2024. 100 ans après 1924, la capitale française retrouvera la flamme olympique. Un événement regardé par près de 4 milliards de téléspectateurs dans le monde, réunissant 15 000 athlètes, 25 000 journalistes et professionnels des médias, 45 000 volontaires. Le rendez-vous planétaire suprême, qui mettra notre pays au centre de toutes les attentions. Le Stade de France va ouvrir ses portes aux stars et aux fans d’athlétisme du monde entier (épreuves du 1er au 11 août 2024). Les Jeux paralympiques de Paris 2024 se tiendront du 28 août au 8 septembre 2024. Pour les Français, il s’agira de faire aussi bien qu’à Tokyo (médaille d’argent de Kevin Mayer au décathlon). 

Le programme de l’athlétisme aux JO de Paris 2024

La première journée de compétition sera dédiée aux 20 km marche hommes et femmes. Les premières médailles pour les épreuves sur piste seront remises lors de la première session du soir, le vendredi 2 août, qui se terminera par la finale du 10 000 m hommes. Ensuite, Kevin Mayer devrait enivrer 67 millions de Français de son bonheur les vendredi 2 et samedi 3 août au décathlon. Les finales du triple saut femmes, du lancer du poids hommes et du 100 m femmes auront lieu le deuxième jour, tandis que le troisième jour commencera par les séries du 3000 m steeple féminin et se terminera par la finale du 100 m masculin.

Les meilleurs perchistes masculins du monde se disputeront le titre olympique le quatrième jour, avant les finales du 1500 m masculin et du 200 m féminin le cinquième jour. Le sixième jour démarrera avec le 35 km marche et se terminera par la finale du 3000 m steeple masculin. Le 400 m haies a connu un nouvel essor ces dernières années. À Paris, la finale des femmes aura lieu le septième jour. Celle des hommes aura lieu le huitième jour, tout comme l’épilogue de l’heptathlon. Le neuvième jour proposera un total de neuf finales, du marathon masculin le matin aux finales du 4×400 m masculin et féminin le soir. La dixième et dernière journée sera consacrée au marathon féminin.

Le programme complet des épreuves d’athlétisme aux Jeux olympiques de Paris 2024, en cliquant ici.

Ultra-Trail du Mont-Blanc, UTMB (Chamonix, 26 au 30 août 2024)

UTMB 2023 : Mathieu Blanchard et Courtney Dauwalter sont les favoris en l'absence de Kilian Jornet et de François d'Haene à Chamonix.

Les fous de trail ne risquent pas de s’ennuyer. Il y a des événements qu’il ne faut pas rater et celui-là en fait partie : le mythique Ultra-Trail du Mont-Blanc. Depuis maintenant 20 ans, les meilleurs spécialistes sillonnent la Vallée des Alpes entre la France, l’Italie et la Suisse à la recherche de sensations fortes et de performances toujours plus époustouflantes les unes que les autres. L’UTMB, c’est aussi le plus grand événement de la planète réunissant tous les fans de trail qu’ils soient professionnels ou amateurs, français ou étrangers (107 nationalités représentées en 2023 contre 100 en 2022), hommes ou femmes (21,5% sur l’ensemble des 8 épreuves). Cette année, pas moins de 10 000 coureurs étaient au départ dont 2300 (sur 6578 demandes) se sont élancés pour la course phare de la semaine : l’UTMB avec un parcours de 171 km et 9963 mètres de D+.

L’édition 2023 a couronné les Américains Jim Walmsley (19h37’43) et Courtney Dauwalter (25e au scratch en 23h29’14) laquelle a survolé l’épreuve pour la troisième fois de sa carrière. La fin des pré-inscriptions à l’UTMB, l’OCC et la CCC 2024 se termine le 11 janvier 2024. Le tirage au sort et l’annonce des candidatures retenues auront lieu le 16 janvier.

Et aussi…

Toujours difficile de sélectionner 10 événements parmi des milliers tous aussi passionnants les uns que les autres. Nous n’oublierons pas de citer l’ensemble des Meetings hivernaux et estivaux du Crédit Mutuel Athlé Tour, ainsi que les 16 Meetings de la Diamond League, les six « World Marathon Majors 2024 » (Tokyo le 3 mars avec Eliud Kipchoge, Boston le 15 avril, Londres le 21 avril, Berlin le 29 septembre, Chicago le 13 octobre et New York le 3 novembre) ou encore les Championnats de France de cross-country à Carmaux (9 et 10 mars) et les Championnats d’Europe de cross-country à Antalya, en Turquie (8 décembre).

Côté trail, deux des grands monuments de la discipline en France, le Grand Raid sur l’île de la Réunion (Diagonale des Fous, 17 au 20 octobre) et le Festival des Templiers à Millau (17 au 20 octobre), auront lieu à la même période et offriront aussi un très beau spectacle. 

Bien sûr, notre équipe de rédacteurs, de photographes et de vidéastes passionnés sera à fond pour vous faire vivre ces dix événements avec toujours autant de passion, et bien d’autres encore durant cette année 2024. On va vivre ensemble une année 2024 exceptionnelle !

Dites-nous tout : Quel est l’événement athlétisme, running et trail 2024 que vous attendez le plus ?

Crédits photos : STADION, FFA, UTMB

ARTICLES RÉCENTS
BONS PLANS
BONS PLANS

NEWSLETTER

Rejoignez nos 30 000 abonnés pour ne rien manquer de l'actualité de l'athlétisme, du running et du trail !